Sa mère d’accueil vit une troisième expérience internationale à la maison

PACINTL Kiyo kimonoKiyo Koyano est arrivée au Nouveau-Brunswick en août 2015 pour apprendre le français durant toute l’année scolaire. L’élève de 11e année à la Polyvalente Roland-Pépin de Campbellton vit une expérience unique au sein d’une famille qui a pris le goût de ce type d’expérience.

C’est la troisième fois que Lisette Maltais est mère d’accueil pour le Programme des élèves internationaux dans les écoles francophones de la province.

« J’accueille des élèves internationaux chez nous depuis août 2014. J’ai reçu Klara de l’Autriche, Friedrich de l’Allemagne, et maintenant Kiyo du Japon. J’ai tellement aimé l’expérience, que je suis ouverte à recevoir deux élèves en août prochain, » partage avec enthousiasme, Lisette Maltais. 

Photo : Kiyo habillée en kimono pour la journée japonaise à la Polyvalente Roland-Pépin.

Depuis 2010, plus d’une centaine de familles néo-brunswickoises ont vécu une expérience semblable et enrichissante. Tous les profils de familles sont acceptés. Pas besoin d’avoir des adolescents à la maison ; y incluent des personnes célibataires ou dont les enfants sont déjà partis de la maison, comme dans le cas de Lisette. 

PACINTL Kiyo famille


« C’est tellement formidable comme aventure, ces jeunes m’apportent tant d’amour et de joie. J’apprends autant sur leurs pays et leurs coutumes qu’eux apprennent de nous ;c’est un apprentissage mutuel. Il y a des ajustements à faire, c’est certain, mais ça en vaut tellement la peine. Ces enfants seront dans ma vie pour toujours, car je les ai adoptés dans mon cœur, » ajoute-t-elle, émue.

Friedrich revient visiter Lisette pour deux semaines en mars et Klara sera de retour pour un mois cet été. La plupart des élèves internationaux restent en contact avec leurs familles d’accueil, et des familles du Nouveau-Brunswick sont également allées visiter les jeunes et rencontrer leurs familles dans leur pays.


Photo (de gauche à droite) : Kiyo, Marie-France Maltais, coordonnatrice du programme pour la région et sœur de Lisette, Paulina élève de l'Allemagne, Lisette Maltais la mère d’accueil, Donalda Maltais mère de Lisette, et Luis élève du Mexique.


Recrutement de familles pour la prochaine année scolaire

PAC CartePostale Page1« On s’assure de bien jumeler les familles d'accueil avec les participants du programme, selon leurs champs d’intérêt et autres préférences et besoins, » explique la directrice du programme, Suzanne Gagnon.

« Les inscriptions pour septembre 2016 ont commencé à entrer, et on cherche présentement des familles d’accueil dans la plupart des régions francophones de la province, mais surtout dans les régions de Campbellton et Dalhousie, d’Edmundston et Grand-Sault, et également à Shédiac et Bouctouche, » ajoute-t-elle.

Les élèves internationaux sont âgés de 12 à 18 ans et proviennent de différents pays. Ils sont inscrits dans une école francophone pour un semestre ou toute l’année scolaire. Les familles reçoivent 700 $ par mois, ainsi que l’appui des coordonnateurs dans chaque région tout au long de l’expérience.

Pour plus de détails, visitez l’onglet « Familles » sur notre site Web.