COMMUNIQUÉ (Beresford, N.-B., le 7 novembre 2017)

Plus d’une centaine de personnes de tous les coins de la province, dont des jeunes, des éducateurs, et des partenaires des secteurs public et privé, se sont déplacées pour assister à la Réunion publique annuelle de Place aux compétences (PAC) au Danny’s Inn à Beresford.

Culture entrepreneuriale

Des élèves engagés dans une dizaine de projets entrepreneuriaux ou technologiques ont partagé leurs expériences ainsi que les produits ou services qu’ils ont développés avec le financement du Fonds d’appui géré par PAC.

En 2016-2017, 400 000 $ ont été octroyés à 559 projets, engageant près de 17 500 élèves dans 92 dans 95 écoles francophones du Nouveau-Brunswick.

PHOTO:  Kiosque des élèves du projet technologique « Des inventions pour des problèmes de la vraie vie » de l'école Cité de l'Amitié de Bathurst.

PAC AGA KiosqueCitronet RCoteRBoudreau IMG 0373« Si on avait dans cette salle-ci, plein d’entrepreneurs et d’entreprises de la province qui auraient vu les présentations aujourd’hui, je pense qu’on aurait, en plus des partenaires actuels, plusieurs autres qui viendraient appuyer les efforts pour développer la relève dont on a besoin », lance M. Réjean Boudreau, vice-président et chef du développement organisationnel chez Assomption Vie, un partenaire du secteur privé qui contribue au Fonds d’appui géré par PAC. 

C’est dans le cadre d’un panel pour discuter de l’impact de l’école communautaire entrepreneuriale au Nouveau-Brunswick que M. Boudreau, qui est également un membre du conseil d’administration de PAC, a souligné que les efforts déployés, pour aider les jeunes à développer le leadership et l’esprit d’équipe tout en misant sur l’innovation et la créativité, portent déjà leurs fruits. « L’importance de continuer le travail amorcé est évidente, surtout à cause des enjeux des prochaines années avec notre population vieillissante », ajoute-t-il.

PHOTO: De gauche à droite : Réjean Boudreau, vice-président chez Assomption Vie et membre du conseil d’administration de PAC, Danick Pallot, Julien Cormier, Audrey Lanteigne, Yannick Roussel du projet Citronet à la Polyvalente Louis-Mailloux de Caraquet et leur enseignante Rachel Robichaud, ainsi que René Côté, le président de Place aux compétences.


« Ça fera bientôt 10 ans que nous travaillons comme structure d’appui pour faciliter des partenariats entre les écoles, les trois districts scolaires francophones, les différents ministères, des organismes et des entreprises », explique René Côté, le président de PAC. « Que ce soit au niveau du développement de l’esprit d’entreprendre chez les jeunes, l’accueil d’élèves internationaux ou la gestion de divers programmes en formation et travail, notre organisme est privilégié de pouvoir accompagner les élèves et le personnel scolaire dans plusieurs projets rassembleurs dans nos communautés. Et nous sommes heureux de faire rayonner ces réussites et l’engagement des partenaires », ajoute-t-il.

Programme des élèves internationaux
PAC AGA ElevesINTERSGagnonVittoria Vignaroli du Programme des élèves internationaux a interprété de la musique classique au violon durant le repas. La jeune fille de l’Italie est en 12e année à la Polyvalente Louis-Mailloux de Caraquet cette année. « J’aime bien vivre en français au Nouveau-Brunswick. Je me sens bien avec les gens de la communauté, car ils sont très gentils et accueillants. J’ai choisi ce programme, car il me semblait utile afin d’améliorer mon expérience personnelle, ainsi que mes connaissances du français », partage-t-elle.

L’an dernier, 44 élèves provenant de 8 pays ont vécu une expérience canadienne au sein de familles d’accueil dans 15 écoles francophones.

PHOTO: De gauche à droite : Suzanne Gagnon, DG de PAC avec Ayça Karaca de la Turquie, Vittoria VIignaroli de l’Italie, Seraphine Reichlin de la Suisse et Elisabeth Eberhard de l’Allemagne.


Formation et travail

RAPPORT ANNUEL PAC 2016 2017pagecouverturePAC est également engagé dans plusieurs initiatives au sud-est du N.-B. Par exemple, en juin dernier, des 11 participants qui ont complété le Programme Connexion compétences (Stratégie emploi jeunesse) du Gouvernement du Canada, sept ont obtenu un emploi dans l’entreprise où ils ont fait un stage, quatre ont trouvé un autre emploi et deux ont signalé l’intention de poursuivre des études au postsecondaire. Ce programme vise, entre autres, à aider des personnes de 16 à 30 ans à surmonter des obstacles à l’emploi, et à acquérir des compétences et des connaissances afin d’intégrer le marché du travail.

PAC œuvre dans le milieu scolaire et communautaire du Nouveau-Brunswick depuis 2008.

En plus des trois districts scolaires francophones et différents ministères du gouvernement provincial et du gouvernement fédéral, les partenaires des secteurs privé et communautaire pour l’année scolaire 2017-2018, incluent, UNI Coopération financière (partenaire majeur), Assomption Vie, Expansion Dieppe, et le Mouvement acadien des communautés en santé du Nouveau-Brunswick (MACS-NB) par le biais de la Société Santé et mieux-être en français (SSMFNB).

CLIQUEZ sur le RAPPORT ANNUEL pour télécharger le fichier PDF ou l'ouvrir dans un nouvel onglet.

icon facebook Voir plus de photos sur notre album Facebook.

Pour plus d’information :

Renée MOREL
Communications et marketing
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.