Revue IMPACT

Cliquez ICI ou sur l'IMAGE pour lire la revue IMPACT.
REvue IMpact JPG

PAC La revue IMPACT Vol3 No1 Oct2016 1

Octobre 2016 


NOUVEAU FORMAT !  

(Cliquez ICI ou sur l'IMAGE pour ouvirir le PDF dans un autre onglet.)


PAC-BanniereIMPAC-Large-14-12-09
Volume 2, numéro 9 – Juin 2016

Un blogue mensuel qui fait rayonner le développement de l'ESPRIT d'ENTREPRENDRE chez les JEUNES dans les ÉCOLES COMMUNAUTAIRES FRANCOPHONES du Nouveau-Brunswick, Canada.



Midi ukulélé : une nouvelle microentreprise à l’école Le Sommet de Moncton

Par : Émilie David, élève de 7e année — École Le Sommet

LOGO midi ukuléléNotre microentreprise, Midi ukulélé, est formé de 12 experts qui offrent des cours d’ukulélé une fois par semaine durant leur heure du diner aux élèves de la maternelle à la 5e année.

Notre projet s’est terminé sur une bonne note en présentant plusieurs petits spectacles de nos participants à la communauté, en plus de remporter le prix « Jeunes leadeurs » au Défi entrepreneurship jeunesse 2016

PAC-BanniereIMPAC-Large-14-12-09
Volume 2, numéro 8 – Avril 2016

Un blogue mensuel qui fait rayonner le développement de l'ESPRIT d'ENTREPRENDRE chez les JEUNES dans les ÉCOLES COMMUNAUTAIRES FRANCOPHONES du Nouveau-Brunswick, Canada.



Le bureau de direction des entreprises PEVOM rencontre le ministre Rousselle

Par : Renée Morel, éditrice de La revue IMPACT   

Habillés en tenue d’affaires, les éléves du bureau de direction du projet PEVOM au Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean se sont rendus aux bureaux du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance.
PEVOM MEDPE SamuelDeChamplain Avril2016Ce sont ces élèves de 8e année qui ont demandé cette rencontre, qui a eu lieu la semaine dernière, pour présenter leur projet au ministre Serge Rousselle Ils étaient accompagnés de leur enseignant, Eric Levesque, et de la directrice de leur école, Lise Drisdelle-Cormier. PEVOM compte plus de 15 microentreprises. 
PAC-BanniereIMPAC-Large-14-12-09
Volume 2, numéro 7 – Mars 2016

Un blogue mensuel qui fait rayonner le développement de l'ESPRIT d'ENTREPRENDRE chez les JEUNES dans les ÉCOLES COMMUNAUTAIRES FRANCOPHONES du Nouveau-Brunswick, Canada.
 


Un élève de Grande-Digue passionné par le journalisme


DSFSUD Grande Digue Alexis BourqueAlexis Bourque se démarque à son école par sa passion pour l’écriture. L’élève de 6e année fait partie du comité de journalisme de l’École de Grande-Digue au District scolaire francophone Sud. Depuis le début de l’année scolaire, il a publié six articles au sujet d’activités et de projets sur le blogue de l’école.

Très détaillés et mis en page avec des photos, ses articles ressemblent plutôt à des reportages de magazine. Il effectue toute la recherche et y consacre plusieurs heures de son temps à l’extérieur des heures de classe.

« Beaucoup de gens m’ont dit que je ferais un bon journaliste. Lorsque M. Rémi, l’agent communautaire de l’école, m’a proposé d’entrer dans le comité de journalisme, je n’ai pas hésité. J’ai toujours adoré écrire, donc j’écris mes articles avec intérêt. Je ne fais pas mes articles pour le besoin, je les fais pour le plaisir. C’est de là que ma passion me vient, » partage-t-il.

Volume 2, numéro 6 – Février 2016
PAC-BanniereIMPAC-Large-14-12-09

Un blogue mensuel qui fait rayonner le développement de l'ESPRIT d'ENTREPRENDRE chez les JEUNES dans les ÉCOLES COMMUNAUTAIRES FRANCOPHONES du Nouveau-Brunswick, Canada. 


DSFS St Paul Chanson CarolineRaphael
Voir la vidéo !
Deux artistes acadiens interprètent la chanson des élèves de Saint-Paul

Par : Nicole Comeau, agente de développement communautaire 

C’est en décembre dernier que les élèves de l’École Saint-Paul de Kent ont accueilli les artistes acadiens Caroline Savoie et Raphaël Butler pour interpréter la chanson « Le premier café (C’est toi que j’aime) ».

C’était une expérience unique, que les élèves ne sont pas près d’oublier. « C’était la meilleure rencontre de toutes mes années à l’école », a affirmé un élève après l’enregistrement.